Blog de Jazz Grenoble

nov 17

Une soirée avec Michel PETRUCCIANI

Posté dans Non classé | Retour à l'accueil du blog.

Soirée sous le signe du respect et de l’émotion lundi soir, à l’Auditorium du Musée de Grenoble.
Pendant à peu près 2 heures, Jacques PANISSET et Yves CHAMBERLAN (fondateur du studio Davout, producteur et homme de confiance de Michel PETRUCCIANI à partir de 1989) ont évoqué le parcours extraordinaire du génial pianiste.

C’est en octobre 1978 que Michel PETRUCCIANI vient, pour la première fois, à Grenoble : il a tout juste 16 ans et, déjà, un talent éclatant. Nouant une véritable histoire d’amour avec Grenoble et le Festival, il reviendra régulièrement… 1990, avec John SCOFIELD… 1992, en duo avec son père Tony… 1994, avec un quatuor à cordes et 1997, en septet avec Bob BROOKMEYER.

Au travers d’images d’archives (notamment une incroyable session d’enregistrement au studio Davout avec Stéphane Grapppelli), de photos et d’extraits musicaux, cette soirée a permis de retracer la vie d’un artiste singulier, aussi attachant que doué. Sublimant son handicap, Michel PETRUCCIANI s’est imposé comme un des plus grands pianistes de jazz du XXe siècle : il a joué avec le gotha des musiciens en Europe comme en Amérique.
Aldo Romano, Michel Portal, Wayne Shorter, Eddy Louiss et bien sûr, le saxophoniste Charles Lloyd qui remontera sur scène pour lui en 1987 et lancera sa carrière à Los Angeles puis New York.

Les souvenirs se sont achevés avec la diffusion du concert que Michel avait donné une nuit de 1989, au Summum de Grenoble. Le talent et l’émotion, toujours.

Dialogue autour de l'artiste et, surtout, de l'homme !

Dialogue autour de l'artiste et, surtout, de l'homme !

Commentaires (0)

oct 20

“Les Femmes dans le Jazz”

Posté dans Non classéTags: | Retour à l'accueil du blog.

Cette année encore, le Hammam Café nous a ouvert ses portes pour le premier “Rendez-Vous du Jazz” de la saison, avec, pour inaugurer ce cycle de conférences, un thème engagé : “les Femmes dans le Jazz”.

Et un constat : il en va du monde du Jazz (qui, pourtant, s’enorgueillit tant et tant de son ouverture) comme de la société. Les femmes se heurtent aux mêmes difficultés : discrimination verticale, horizontale, “plafond de verre”, besoin de se masculiniser pour s’intégrer…

Les Femmes dans le Jazz ? Mais bien sûr, voyons ! Regardez donc toutes ces grandes chanteuses ! Ah, oui.
D’ailleurs, Philippe MÉZIAT (philosophe, journaliste, directeur du Bordeaux Jazz Festival) a ouvert son exposé par des chiffres forts : les voix du jazz sont des femmes à 65 %. Et ce sont elles (de Bessie Smith à Norah Jones) qui contribuent pour beaucoup à la vente de cds.
Et les femmes musiciennes ? Elles représentent seulement 4 % des instrumentistes jazz. La question se complique, pas vrai ?

Ne passons pas, aussi, à côté de superbes expressions récurrentes : “le sax faible”, “guerre des saxs, guerre des sexes”, “les filles arrivent…”
Bravo à Philippe MÉZIAT qui a illustré ses propos par une preuve concrète et tangible : les couvertures de 3 numéros de “Jazz Magazine” supposés dédiés à la place des femmes dans le Jazz. Belles photos de Unes (la tromboniste Melba LISTON en 1960, Dee Dee BRIDGEWATER en 1975, la saxophoniste Jane Ira BLOOM en 1982), sujets porteurs (”Les filles du Jazz”, “Les problèmes des femmes dans le Jazz”) et aucun approfondissement à l’intérieur. Juste la succession d’interviews et de portraits sans réelles interrogations.

Si la première partie des débats s’est faite clairement philosophique et sociologique, le reste de la soirée a permis d’aborder quelques figures féminines emblématiques, dont Pannonica DE KOENIGSWARTER, la “baronnesse du Jazz”. Ancienne aristocrate, figure flamboyante, elle a renoncé à sa famille et son milieu pour, dans les années Vingt et Trente, se consacrer aux musiciens (Thélonious MONK, Bud POWELL, Charlie PARKER…). Sa maison était un lieu d’aide, de refuge, de repos. Pas un seul grand musicien de l’époque qui ne lui ai dédié un morceau.

Côté instrumentistes, une longue liste de femmes a circulé : Hélène LABARRIÈRE, Mary-Lou WILLIAMS, Melba LISTON, Toshiko AKIYOSHI, Sylvie COURVOISIER, Jane Ira BLOOM…. Et, puisque nous sommes dans le monde de la musique, Philippe MÉZIAT a judicieusement ponctué son discours d’extraits audio.
Histoire de démontrer simplement, efficacement, indiscutablement que l’on écoute d’abord un “son”. Que l’on découvre et savoure un “talent”. Qui aurait encore l’archaïsme ou la bêtise de mêler le sexe à ça ?

Pour aller plus loin :

jazzwomen-une-liste-une-petite-bibliographie

Prochain “Rendez-Vous” :
lundi 16 novembre / Auditorium du Musée / 18h30 : Michel PETRUCCIANI, évocation en images avec Pascal ANQUETIL de l’IRMA, centre Info Jazz.

Commentaires (2)

mar 29

À 18h30, aussi !

Posté dans Non classé | Retour à l'accueil du blog.

Petit Théâtre de la MC2… Place à l’originalité, la prise de risque.

Christian Muthspiel Trio pour ouvrir la semaine...

Christian Muthspiel Trio pour ouvrir la semaine...

Dakryon..

Dakryon..

F. Bearzatti Tinissima Quartet : italiens déjantés et doués au Petit Théâtre !

F. Bearzatti Tinissima Quartet : italiens déjantés et doués au Petit Théâtre !

Das Kaptal... BO live sur un film improbable !

Das Kaptal... BO live sur un film improbable !

Elina Duni Quartet : la joie d'afficher complet pour notr edernier "18h30" de la saison !

Elina Duni Quartet : la joie d'afficher complet pour notre dernier "18h30" de la saison !

Commentaires (0)

mar 28

Debouts !

Posté dans Non classé | Retour à l'accueil du blog.

Et voilà, la première standing ovation du Festival a été pour Larry Carlton, hier soir, dans le Grand Théâtre de la MC 2 ! “Mr ES-335″ a décliné son art avec une simplicité et une fluidité impressionnantes.
Premières photos de Sébastien Cholier.

Commentaires (0)

mar 26

Les bonnes surprises des Midi Jazz Tag

Posté dans Non classé | Retour à l'accueil du blog.

A chaque jour, sa couleur. Cap sur ces groupes qui passent les frontières et proposent un jazz multiple, ouvert.

"Duomotocross" : jazz, humour et inventivité...

"Duomotocross" : jazz, humour et inventivité...

"Ritmythes" : on a affiché complet pur cette création des "Chantiers" !

"Ritmythes" : on a affiché complet pur cette création des "Chantiers" !Percus du Burkina, vielle à roue et guitares : 3 univers et une belle rencontre.

"Jean Louis", les lauréats de l'Afijma : un jazz dérangeant, exigeant, décapant...

"Jean Louis", les lauréats de l'Afijma : un jazz dérangeant, exigeant, décapant...

Pour le dernier jour (samedi), place aux délires sonores de Ryr !!

Pour le dernier jour (samedi), place aux délires sonores de Ryr !!

Commentaires (0)

mar 26

Entre Rome et Benares

Posté dans Non classé | Retour à l'accueil du blog.

Double plateau hier soir à la MC2… Paolo Damiani et Danilo Rea pour toucher au plus près de cette fameuse douceur de vivre à l’italienne ; puis cap sur l’Inde avec Erik Truffaz et son nouveau projet qui met à l’honneur la voix magique d’Indrani Mukherbe !

Commentaires (0)

mar 25

Groove à la MC 2

Posté dans Non classé | Retour à l'accueil du blog.

La claque ! Roy Hargrove, en quintet, a bluffé tout le Grand Théâtre de la MC 2 : Grenoble.. Mardi soir, le jazz et le groove se sont mariés pour le meilleur… Les cinq musiciens se sont amusés sur scène, ont pris du plaisir… Et les spectateurs, eux, ont refusé de quitter la salle avant le deuxième rappel !

Pascal Derathé (Jazz-Rhone-Alpes.com) a eu la chance de rencontrer Roy Hargrove avant le concert… photos souvenirs, avant et après !

http://www.swp.fr/jazz-rhone-alpes/090324-hargrove

Commentaires (1)

mar 25

ça s’est passé ce wk !

Posté dans Non classé | Retour à l'accueil du blog.

Deux fanfares sur-vitaminées dans les rues et à La Bastille, rencontre franco-italienne à la salle Messiaen… Le jazz a brillamment résonné samedi à Grenoble ! Et, le soir, direction, Crolles et l’espace Paul-Jargot pour la découverte d’Eric Marchand, de son chant en langue bretonne, de ses voyages dans les Balkans….

escale à la salle Messiaen, avec Josephine

escale à la salle Messiaen, avec Josephinepour une rencontre franco-italienne

Violon et Taragot pour partir du côté des Balkans

Violon et Taragot pour partir du côté des Balkans

Eric Marchand à Crolles

Eric Marchand à Crolles

Le Mojo BrassBand a pris La Bastille : sous le soleil et les sourires...

Le Mojo BrassBand a pris La Bastille : sous le soleil et les sourires...

La Clique dans le Tram (crédit Jean Corréard)

La Clique dans le Tram (crédit Jean Corréard)

La Clique de Tramassac  place Grenette  (crédit Jean Corréard)

La Clique de Tramassac place Grenette (crédit Jean Corréard)

Commentaires (0)

mar 22

Une diva à L’Heure Bleue

Posté dans Non classé | Retour à l'accueil du blog.

Quelle voix ! Mina Agossi et ses deux musiciens ont fait un sacré “show”, ce jeudi, à L’Heure Bleue.. Sensuelle, rieuse, puissante, la dame s’engage physiquement, artistiquement, émotionnellement.
Denis Rideau nous restitue un peu de cette force de jouer et de vivre…

Commentaires (0)

mar 21

Le Marathon photo d’Olivier…

Posté dans Non classé | Retour à l'accueil du blog.

Forum Fnac, Saint-Martin d’Hères, Seyssins… Pour rester au plus prêt du calendrier du Festival, on reste dans les pas d’Olivier Humeau… enfin, on essaie !

Le Prisme pour écrin au talent de Renaud Garcia-Fons

Le Prisme pour écrin au talent de Renaud Garcia-Fons

L'Heure Bleue / jeudi 19 mars : Mina Agossi

L'Heure Bleue / jeudi 19 mars : Mina Agossi

Sébastien Llado / Forum Fnac

Sébastien Llado / Forum Fnac

Commentaires (0)