Blog de Jazz Grenoble

nov 17

Une soirée avec Michel PETRUCCIANI

Posté dans Non classé | Retour à l'accueil du blog.

Soirée sous le signe du respect et de l’émotion lundi soir, à l’Auditorium du Musée de Grenoble.
Pendant à peu près 2 heures, Jacques PANISSET et Yves CHAMBERLAN (fondateur du studio Davout, producteur et homme de confiance de Michel PETRUCCIANI à partir de 1989) ont évoqué le parcours extraordinaire du génial pianiste.

C’est en octobre 1978 que Michel PETRUCCIANI vient, pour la première fois, à Grenoble : il a tout juste 16 ans et, déjà, un talent éclatant. Nouant une véritable histoire d’amour avec Grenoble et le Festival, il reviendra régulièrement… 1990, avec John SCOFIELD… 1992, en duo avec son père Tony… 1994, avec un quatuor à cordes et 1997, en septet avec Bob BROOKMEYER.

Au travers d’images d’archives (notamment une incroyable session d’enregistrement au studio Davout avec Stéphane Grapppelli), de photos et d’extraits musicaux, cette soirée a permis de retracer la vie d’un artiste singulier, aussi attachant que doué. Sublimant son handicap, Michel PETRUCCIANI s’est imposé comme un des plus grands pianistes de jazz du XXe siècle : il a joué avec le gotha des musiciens en Europe comme en Amérique.
Aldo Romano, Michel Portal, Wayne Shorter, Eddy Louiss et bien sûr, le saxophoniste Charles Lloyd qui remontera sur scène pour lui en 1987 et lancera sa carrière à Los Angeles puis New York.

Les souvenirs se sont achevés avec la diffusion du concert que Michel avait donné une nuit de 1989, au Summum de Grenoble. Le talent et l’émotion, toujours.

Dialogue autour de l'artiste et, surtout, de l'homme !

Dialogue autour de l'artiste et, surtout, de l'homme !

Commentaires (0)